Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chris le Gardien auteur

Chris le Gardien auteur

Menu
Du plaisir des mots...à la Joie d'Essence.

Du plaisir des mots...à la Joie d'Essence.

Du plaisir des mots...à la Joie d'Essence.

Nous naissons du Chaos pour nous remplir de plénitude, en oscillant entre deux rives, pour ne plus faire qu'UN avec l'Essence éprouvée.

Les mots ne sont que des barques: elles nous rapprochent de la rive perdue, ou nous en éloignent.

Les mots sont toujours imparfaits, car ils sont une projection mentale de ce qui EST. Ils réduisent donc toujours et fatalement le Monde. Ils succèdent au ressenti du Mystère, en le reproduisant. Comme le peintre reproduit un paysage, le mot est une reproduction de l'invisible. Il guide l'esprit vers ce qu'il a oublié d'essentiel, mais le mot ne peut que susciter chez celui qui l'entend, l'envie d'aller ressentir par soi même ce qu'il habille, ce qui a motivé ce Son.

Les mots sont des bouteilles jetées dans l'océan de nos vides. Un jour ils s'échouent sur nos plages et nourrissent nos espoirs de plénitude et de Voyage.

Le mot n'a de magie que le canal qu'il ouvre à l'Essen-Ciel. La vraie magie ne se reçoit pas, elle s'accueille. Le mot se re-connait et titille l'oreille de ceux qui ont cette magie en eux déjà.

C'est beau et triste d'être un mot, car un mot n'a de sens que par l'Essence qu'il tente d'ex-primer. Mais l'Essence n'a pas besoin de mot pour Etre. Un jour les mots s'effacent et l'Essence reste.

L'Essence me parle sans mot. je la transporte à mon Coeur au travers les sens, par ces sons et ces tracés qui les signifient. Puis je les classe comme des phrases. Un jour, on me guide vers ces phrases comme vers des mots, et celà forme une méditation pleine d'Essence.

La magie des mots n'est rien d'autre que la reproduction aussi fidèle que possible, même si un peu dégradée, du Sublime. Son expression, se comporte comme le désir ou le Plaisir qu'ils produisent. Ca ne s'oublie pas et ca ne se garde pas pour Soi seul. Il est normal que le désir monte et se partage au travers les mots aussi...car les mots se font désirs en passant par les sens. Oui le mot est Erotique. Par son Essence il est Joie, et par son expression, il devient plaisir.

Le mot n'est pas plaisir par le seul corps. Mais parce que l'âme en transporte l'idée. Le souvenir et la nostalgie de notre divine Origine et destination. Bien sur il y a de vilains mots, mais il y a surtout de Sublimes paysages que le Coeur re-connait d'intuition, familiers et Intimes. Il n'y a pourtant pas loin à marcher pour atteindre le pays de la Joie.

Ce n'est pas l’orgueil de l'écrivain qui me motive, mais la nécessité que j éprouve à canaliser la Beauté. Si tu entends ces mots, l'Univers est en toi. C’est l’Univers que tu comprends. Mes mots ne sont qu’un Son qui tente de ramener l’Harmonie perdue à l’oreille de ton Cœur. C'est le cadeau des poètes : offrir le Silence Originel Consacré, dans la cacophonie du monde. Toi et moi sommes l'Eau d'un même océan sans rives. Peu importe les tempêtes et ses dérives, la lune et le soleil nourrissent nos marées.

Laisse ton âme jaillir sans mot d'abord, te faire communier avec le monde, sans jugement, juste l'intuition qui témoigne directement de la Beauté. Les mots succèdent naturellement à la Beauté. La Beauté prime tous les mots de la Terre. Car la Beauté, c’est la Source. Quand l'Amour se révèle, il ne réduit plus ne possède plus, ne jalouse ni ne quitte plus : Il fonde l'espace Con-sacré de nos bras infinis.

Écarte le Mental tu sentiras la Source. Rien ni personne ne part. Il reste toujours quelque part, la trace de l'indélébile Essence, comme le parfum survit à la rose et la précède. Il y a toujours un lien qui perdure dans le silence d'une fin, qui nous rend éternel.

C’est la non dualité ; C’est la Source Informelle, qui n'a pas de mot ni de cause et que le Mental nie.

Chaque instant est un miracle à découvrir. Sous chaque peine se cache un Trésor. Il n y a qu' un chemin, Celui qui mène au Cœur.

L’incarnation est plaisir et souffrance puisqu’elle est par nature duelle. Sur terre on n’échappe JAMAIS aux lois duelles. Seule l’intuition nous rappelle la Racine Une et Sublime et nous fait avancer vers elle … à notre rythme choisi.

Ne nous laissons plus séduire et happer par la séduction de la forme. Mais sentons l’Essence qui la dessine.

Le Mental n’est ni bon ni mauvais, mais si on reste convaincu du strict matérialisme et de nos préjugés, on s’enferme alors dans l’absurde d’une vie sans espoir et pleine de ressentis négatifs. Le Mental est un dompteur qui nous récompense autant qu'il nous fouette, sur la piste étriquée des fausses étoiles. Ne nous laissons pas séduire par ses mots enchanteurs.

Celui qui a vu la Lumière, ne peut plus vraiment la perdre de vue. Il suffit d’ouvrir le bon Œil. Le bon canal, et de trouver l’attitude juste, le positionnement Parfait. Symboliquement le centre du Cercle, dans le carré de la terre. Alors on se sait immortel... Oui le Mental tente de nous éloigner de notre originelle joie...Chaque seconde est un combat pour retrouver la position Initiale, celle qui transcende le Mental, l’Espace et le Temps. Les mots nous aident à retrouver cet Axe.

Ça paraît toujours injuste à l'échelle du temps que certains souffrent et pas d’autres, que certains meurent jeunes ou vieux, naissent privilégiés ou pas. Sauf que par-delà le temps et l'espace la Loi est la même pour tous en degrés d’ effort ou de conscience Consentis. La liberté se conquière en Soi et par Soi. Et c’est utile de ne perde pas le temps d'une vie à comprendre certaines choses. Certains sont contraints au changement, et la souffrance les aide à bouger les meubles du confort. A faire exploser les fausses vérités et les mensonges du monde d’en bas. Faute de quoi ils resteraient avec leurs piètres et immobiles certitudes.

Il ne faut pas forcer les choses. Le courage n’est pas une violence faite sur Soi-même. le courage c'est l'évidence du moment juste. Le courage ne consiste pas à forcer les choses ; c'est l'appel qui donne le courage, c'est l'intuition qui le nourrit, quand on est prêt au changement, rien ne peut le retarder. Le courage, c’est l’Évidence du Cœur ouvert. C’est la Confiance Intime en l’Essen-Ciel. C’est le Soi révélé et qui ne cède plus au doute. Le Mental n’est plus un frein. Se tromper, sur Soi, sur les autres, n'enlève rien à la valeur de ce qu'on est Vraiment. Et un jour on se pardonne de n'avoir été qu'un mensonge.

Oui les mots sont le plaisir de l'âme en cette Vie pourvu qu'ils nous en rapprochent. Il est de notre responsabilité la plus absolue de manier les mots avec sagesse. Car le mot peut aussi nous perdre. Et le Mental le sait depuis toujours. Un jour, on est si habité par l'Essence du Monde qu'on n'a plus besoin que de de fermer les yeux pour se laisser bercer par elle.

J'appelle étoiles ces morceaux de silences parfaits qui fusent dans nos mots imparfaits. Ce sont des moments privilégiés de Paix qui nous commandent de toujours lever la tête vers le firmament. L'indéfinissable, c'est le mot Parfait. Il n'est plus perceptible. Il n'est plus duel. Il n'est même plus un mot mais il EST,  La Mélodie Originelle reconstituée. Le plaisir des mots nous confond alors, en Joie.

 

Du plaisir des mots...à la Joie d'Essence.
Du plaisir des mots...à la Joie d'Essence.
Du plaisir des mots...à la Joie d'Essence.

Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose.

Sigmund Freud