Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chris le Gardien auteur

Chris le Gardien auteur

Menu
Et puis UN Jour...tout paraît Clair.

Et puis UN Jour...tout paraît Clair.

Et puis UN Jour...tout paraît Clair.

1- Le temps révèle tôt ou tard l'authenticité des âmes.

2- Chacun à son rythme et à son Cœur...Un jour on renaît à ce qu'on a vu vieillir.

3- Aujourd’hui je me contente de ma vie, car c'est un Trésor en Soi que je découvre à la mesure de sa mise au jour.

4- Confiant, suivant l'évidence que l'étoile désigne, j'avance pas à pas sur un sentier d'épines, les yeux vers l'Infini dont je n'ai encore qu'une vague idée.

5- L'Histoire n'est jamais rectiligne. Mais l'Histoire n'a qu'une fin, même laborieuse: l'Essentiel de l'Homme.

6- L'Instinct d'âme commande l’œuvre, à la grandeur du TOUT. Rien de ce qui est accompli par son inspiration n'est règle ni rigueur Morale.

7- La perfection, hors du mouvement, est stérile. Tout avance, part et se retrouve. On se butte à ces illusions manifestes et puis on les comprend, sans cause ni effet véritables.

8- Le mouvement sans but se suffit à lui-même car il traduit la Liberté de l'âme. La Plénitude est un galop décomplexé.

9- Libéré des chaînes du Temps et de l'espace, le Mental n'a plus prise. On est alors juste ce que l'on EST: en phase avec l'éternel mouvement, ellipse alchimique entre Permanence et impermanence.

10- Soyez une mauvaise herbe. Ne vous conformez pas aux emprises temporelles. Aucun jardin anglais n'a jamais rêvé.

11- AGIR BIEN OU MAL est toujours l’affaire d'un jugement. Quand l'ETRE motive l'AGIR, il n'y a ni BIEN ni MAL, mais plus que le JUSTE et PARFAIT Instant recomposé.

12- Aucune moisson d' été n'est passée sans un germe enterré et corrompu l'hiver. Toute graine a vocation à devenir une plante éternelle.

13- Créons chaque seconde de nous -mêmes. Nous révélerons la beauté que sous tend toute chose. Nous nous révélerons la Beauté de l’Homme.

14- Au Principe, nul n'est encore à l’abri des sursauts du Mental, mais l'intuition nous axe d'évidences en évidences,sur le sentier de la Source. A l’orée du Jardin Céleste, nous nous déployons.

15- Toute personne s'identifie d’abord aux contours masqués d'elle-même pour croiser son visage initial dans le miroir du Cœur.

16- Ex-ister c'est s'identifier à ce Moi complexe, dé-fini et temporel, acceptant les frontières et les murs Mentaux.

17- ÊTRE, c'est s'en libérer. ETRE C’est laisser le rêve nous guider vers autre chose que ce Moi enfermé.

18- Ne coupez plus la rose dans le jardin. Elle ne pourrait renaître. On ne sépare pas ce que la Nature profonde a réuni. Seul notre Mental désunit le Monde en apparences trompeuses.

19- Toute image se perd dans le néant, si l'âme ne perçoit pas au travers d'elle son plan le plus lointain. Alors on rapproche de Soi l’Initial pour s’y confondre en Liberté.

20- Quand l’Être et l'Agir ne font plus qu'un, on danse alors au rythme de l'Uni-vers. Plus rien n'est retenu. Nous Sommes un grand jardin d’Eden qui se révèle au rythme des saisons.

21- Le rêve n'est pas l'affaire des dormeurs, non, mais des éveillés. Ceux qui laissent rentrer le rêve, se libèrent de la pierre qu'ils roulent inlassablement.

22- On ne rêve que si on réveille son Cœur en sommeil pour lui rendre ses ailes. On quitte alors la Loi de la Pesanteur Terrestre.

23- Le rêve est le contraire de l'illusion: l'expression la plus pure de cette Source fraîche et paisible que nos yeux seuls ne peuvent saisir.

24- Un jour on ne regarde plus le sublime à l'extérieur de Soi, mais de l'intérieur, la Beauté y transparaît Une, sans réflexion ni déformation d'Ego.

25- Tout rêveur s'allège...et gagne en Beauté. Apprenti perdu dans l'immensité du Monde, il s’apprête à regagner sa juste place et son Harmonie Initiale.

26- On ne gaspille pas sa vie à la vivre mais à perdre le canal de sa Beauté. Nous sommes tous des transistors aux antennes mal orientées à la recherche de l’onde Première.

27- On porte tous une si belle Lumière et souvent sans même nous en apercevoir.

28- La Beauté est le phénomène visible de l’Éternité. Chacun en capte des spectres en remontant la piste du Big-Bang Original de sa propre image.

29- Seules les sculptures se figent dans une mélancolie éternelle. La Vie est un mouvement vers Soi qui tend vers sa Joie initiale.

30- La Joie, est cet état Premier et Dernier qui ne demande qu'à rejaillir.

31- Je suis plein de compassion face aux gens qui souffrent de ne percevoir la Beauté du Monde. Mais je sais que leurs douleurs les y guident. Ils sont mes Frères et Sœurs en souffrances ou en Joie. Je ne peux ni les juger ni ne pas leur pardonner l'objet de mes propres erreurs.

32- Le temps passe...l'impermanence est un conflit quotidien. Mais derrière les sens, repose le secret de l'immortalité que chacun porte en Soi.

33- En attendant, on passe son temps à passer du simple au complexe où il faudrait passer du complexe au simple. La Simplicité est la seule issue vers Soi.

34- Le Cœur ne se brise pas, il n'est jamais lourd et quand il s'emballe c'est l'Emprise du Mental qui l’étouffe de son gras épais. On se sent alors désemparé, angoissé par le temps et l’espace, Perdu car SÉPARÉ de l'Originel souffle qui nous appelle.

35- Tout manque est une frustration de l'Etre Originel, comme les mots celle du Verbe perdu. Vivre sur Terre est un manque perpétuel de Soi.

36- Aucun rêve pourtant ne sait mentir. Il EST notre partie la plus vraie mais aussi la plus consciemment ignorée. Ce pourquoi il est si incompris.

37- Tout contraire a vocation à la complémentarité Ultime. Blanc et Noir ne se marient pas, ils guident vers une troisième voie. Celle qui réconcilie le Duel.

38- Il n'est de but juste et parfait que l'absence de but. La désidentification aux lois de cause et d'effet est jaillissement du "non EGO", LA Non dualité perce le Jour et la nuit.

39- Le grand malheur de l'homme : découper, séparer, analyser, raisonner, posséder, s'opposer.

40- Toute division, séparation primordiale et Originelle de l'âme mentalement incarnée, contient le plein potentiel de la Fraternité Initiale.

41- Nos vrais piliers s'éprouvent mais ne plient jamais. Le Mental seul rend sourd.

42- Se libérer de la pression des rives commence par oser se laisser porter par le courant Originel du Soi.

43- Les rêves d'Océan sont déjà des voyages. L'intuition est la carte postale de la Source éloignée.

44- On ne rejette pas les Lois du Monde on s’y révèle, en Unité. Recomposé, Sublimé, Ressourcé.

45- Le problème n'est pas l'enfermement qui est Moyen, mais savoir se libérer des gens et des choses qui vous enferment, qui est Fin. Reconnaissez et entourez-vous de ceux qui vous libèrent. UN avec eux.

46- La quête de Liberté passe par la capacité à remettre en question naturellement ce qui passe par la raison, à devenir Impression de Liberté.

47- Si le passé et le futur ne sont pas omniprésence, l'Homme se sépare du plus Vivant et Essentiel de lui-même. Seul le Présent Est, pure impression de Soi.

48- La pire Maladie Mentale dans ce monde naît de la Possession. Le monde n'est possédé par aucun diable, sinon par ses propres dé "Mon"...

49- Ma maison, Mon métier, Mes enfants, Ma femme? Aurais je droit aussi à "Mon" paradis? L'Enfer seul est POSSESSION... Déliez vous, détachez vous des emprises de l'autoritaire Ego propriétaire

50- Rien ne se possède.TOUT EST, à portée de Soi sans lutte ni résistance A trop combattre sur le ton des "Mon", on ne s'appartient pas Soi-même.

51- Tout se crispe quand le "Je" s'exprime. Tout rayonne...quand l'Ego se tait.

52- Ne retiens pas la Vie. Ça c'est sur-vivre. Laisse la couler en toi. Tu ES le torrent joyeux que la Source inspire et que l'Océan appelle.

53- Qui es tu, toi, si plein de vides accessoires et si vide de pleins essentiels? Je SUIS, et le JE est de trop...

54- Je ne suis Rien, mais en le sachant je suis TOUT. Nous Sommes.

55- Ce n'est pas la brillance de la Lumière qui compte, mais son tracé. La Lumière montre un chemin et nous raccompagne de l'Exil à la Maison.

56- A mesure qu'on avance sur le sentier on se rend compte que chaque pas nous ramène à l'opposé du but mental, vers la Source trop long-Temps perdue de Vue.

57- La Nature est un agrégat de symboles et de signes, une grande respiration intérieure qui nous anime, Unie-vers Soi, chaque pas nous rapproche de l'Initial.

58- Sais-tu pourquoi la terre tourne? Pour t'offrir tous les détails que tu n'as pu percevoir à sa révolution précédente. Tout est Utile sur le chemin du Soi.

59- Il n'existe qu'UN remède aux maux de monde. Plus qu'un mot, plus qu'une utopie, plus qu'une vision étriquée du Moi : L’Amour. Cet amour que les profanes consomment, mais celui qui repose au fond de toute chose.

60- l'Amour, ne nous appartient pas sur Terre: on le filtre à la Source du Monde, à la mesure des fréquences de son Cœur qui y puise.

61- L'Amour ne sait ni exclure ni posséder. L'Amour n'est pas restriction mais liberté. Il EST, ce qui Unit dans le Tout les parties séparées.

62- A quoi ça sert l'Amour, si c'est pas pour sourire.

63- L’Amour s’oublie. Mais n’oublie pas de se vivre, en Liberté et en instinct d’Âme.

64- S'offrir une parenthèse d'éternité dans le temps qui coule, voilà ce que c’est que méditer. Il n’existe aucune technique pour méditer. La méditation n’est ni un moyen ni une fin. Elle est le mouvement vers l’initial qui permet l’enracinement Conscient et libre dans et par le Monde.

65- On ne parle Vrai qu'au Présent de Soi. Tout le reste est mensonge. Mais quand on a traversé les choses, et malgré elle, on en perçoit tout le Sublime caché derrière l’apparat. Et l’on réunit le TOUT, en Conscience, convaincu par notre Évidente Éternité.

66- Nous devenons transparents à nous-même et aux autres, malgré le Mental des formes qui tente de nous en dissuader, chaque jour, à mesure que notre Soi s’éveille.

67- Révéler le meilleur de l'autre...par le meilleur de Soi. L'Amour, c'est de la Liberté en mouvement, c’est ce qui jaillit du profond rapport aux choses et aux êtres.

68- Les Cœurs vrais sont tous perméables les uns les autres. Ceux qui se mentent s’opposent et se séparent.

69- L'âme est un cristal. Sa transparence est sa fragilité autant que sa force.

70- Mais la Terre nous chuchote par le truchement de notre intuition le bon chemin à prendre, surtout quand nous chutons encore.

71- La transparence aux autres interdit de se mentir à soi-même.

72- On ne perd jamais son temps A être pleinement soi-même En l'exprimant totalement avec ceux que l'on aime.

73- On peut vivre mille fois, pourtant on ne vivra vraiment qu'au moment où l'on se résoudra à mourir à soi-même.

74- Descendre à la Source, y puiser la paix et libérer son âme enfin des carcans de vagues et de bruits .

75- Le Cœur est LE centre initial et final. Il sait capter l’Origine des choses.

76- Les sens perçoivent la surface d'une infinie présence. En ré-axant notre centre de gravité, l'essence jaillit de partout et de nulle part.

77- Le monde n'occulte rien de sa sublime évidence. Il ne fait qu'attendre qu'on la lui rende.

78- On n'oublie jamais l'essentiel.

79- Au centre du Cercle... notre attention est invincible. Pour peu qu'on veuille s'y maintenir. L’œil écoute.

80- A la périphérie du Cercle tout est Enfer. En son Centre le Mental est vaincu, tout EST juste et parfait. Écoutes le.

81- L'instant concentre toute l'étendue de notre rayonnement. Aussi loin qu'on voyage,on ne s'éloigne jamais de Soi-même

82- L'instant se nourrit de Lumière Présente :Ni de la pénombre d'un passé fantôme ni des brumes du futur inconsistant.

83- Quand on s'est révélé, plus aucun masque vulgaire ne nous colle durablement à la Peau.Tout que nous sommes se nourrit d'extraordinaire.

84- Celui qui attend n' EST pas Celui qui EST n'attend plus Tout est accomplissement dans l'Instant Confiance et Foi nous construisent en UN.

85- L'expression la plus pure de la Liberté est un rayonnement sans plus aucun reflet déformant. Une Joie sans fin ni cause.

86- Aucune lumière n'est plus belle que celle qui reflète les yeux de l'innocence.

87- Émerveille-toi du scintillement sur l'océan. Insaisissable témoin de sa Beauté, il l'habille de paillettes éphémères.

88- Nous sommes une globalité animée en champs de conscience graduels et en teintes variable. Le vulgaire n'est que la face myope de la Vision.

89- Le lâcher prise est l'acte ultime, celui qui nous libère de toutes les tensions du Mental. Abusez en

90-Chacun a vocation à s'extraire de l' illusoire identification Mentale et à recouvrer LA Plénitude sans cause ni effet, au fondement de TOUT.

91- Tout est impression ou surexposition. Le Silence EST Vérité C'est au travers lui qu'on capte, en SOi, le rayonnement Originel du Monde.

92- Rien, absolument rien n'est extérieur à Soi-même. Et personne ne capte la Lumière s'il n'affine pas seul ses propres filtres.

93- Ce n'est pas par hasard si la Maison est un "Foyer". On y renaît à la Source d'un Soi arraché à lui-même.Nous sommes des petits Poucet.

94- Quand il n'y a plus ni jour ni nuit On n'est pas mort ; Non. On Vit... Consacré et fécond L'instant s'écrit Sans bruit...

95- Personne n'est responsable du mal ou du bien qu'on se permet. Notre propre ombre suffit à révéler toute la Lumière.

96- Il ne fait nuit que pour nous tristes mortels... nos âmes baignent pourtant dans une Lumière infinie.

97- Plus rien n’est alors vulgaire car rien de vulgaire n’est plus spontané sous l’égide du Cœur.

98- L’instinct d’Âme déploie au travers les sens tout ce qui est contenu de Beauté. Chair et Âme se confondent jusque dans le plaisir décomplexé. Et la Joie devint même plus grande que tous les plaisirs réunis. Les Âmes sensibles se pénètrent par delà le temps et l’espace, découvrant la Joie sans entrave.

99- La Chair n'est rien sans l'âme qui révèle discrètement son essence par les sens empruntés.

100- L'éloge des corps suit L'éloge des âmes. Seule la dualité de l'Ego les oppose. Cette séparation artificielle est un affront réducteur.

101 Le Vice n'existe pas en Soi. Il est subterfuge du Mental, écran paradoxal à la Beauté, absurde résistance à l'Amour spontané.

102- La sensualité et la nudité sont décriées comme des armes démoniaques. Mais comme tous les outils on les utilise comme on le mérite.

103- Approcher la Vérité avec ses seuls yeux c' est comme vouloir parler avec ses seules lèvres. Il faut surtout du Cœur.

104- Alors on suit l’Amour, on s’y confond corps et Âme.

105- Faire l'Amour, c'est rien d’autre que faire le mur des préjugés absurdes.

106- Seul le Mental fait la Haine en construisant des remparts autour du Cœur.Alors on ouvre grandes nos fenêtres pour y laisser passer nos rêves. On les accueille avec le sourire de l’enfant qu’on retrouve. Cet enfant qui est le matin de notre vie.

107- T'as pas idée du nombre d'années qu'il ne faut pas pour redevenir ce qu'on a jamais cessé d’être.

108- Le réveil est toujours dur au matin des grandes renaissances. Aucun accouchement n'est jamais sans douleur et pourtant si plein d'espoir. Les matins sont pareils aux eaux claires que les secousses du jour ne sont pas encore venues troubler. Aucun bardo n'est jamais sans transition laborieuse car seule la libération est PAIX. Et le Soleil se lève tous les jours. Quoiqu’on fasse ou ne fasse pas. Çà sert à ça une fenêtre : laisser passer la lumière le jour ou les anges, la nuit.

109- Se libérer des choses matérielles n'est pas ne pas en jouir, c'est comprendre que le "mon" définit le Monde et le restreint.

110- La seule issue possible est une brèche intime, ni blanche ni noire, un passage étroit et secret qui oblige à l'humilité l'Homme trop large.

111- La Beauté ne parait pas. Elle transparaît. C'est un État sans reflet ni cause, qui témoigne de notre propre infini.

112- Il n'existe pas de visage muet. Tout est Silence signifiant pour qui sait entendre.

113- La Vérité ne se raisonne pas. Elle se contemple. Elle est le Verbe du poète : cet adulte qui a gardé son filtre d'enfant.

114- Toute intuition dépasse l'esprit étroit. Elle est l'infini qui transparaît au travers les brèches du temps.

115- La Lumière ne s'éteint jamais. Elle se transmet toujours. Alors on la diffuse par les moyens révélés que l'on maitrise et qui sont le DON de l'Intuition créatrice, l'écriture, la peinture, la musique, la compassion des mots parfois très simples, yeux dans les yeux, main dans la main.

116- Soient les mots nous confortent dans les limites de nos geôles, soient ils témoignent de l'emplacement intime de la clé qui nous en libère.

117- Les mots ne sont rien s'ils ne sont pas la traduction de la Magie du Monde.

118- Convaincre est un combat, une lutte fratricide d' EGOS. La Vérité ne se dévoile qu'humblement quand le Mental se tait.

119- On ne cherche pas à convaincre ni à imposer, non, on Communie sur une fréquence qu'on canalise. On guide l'autre à percevoir et à affiner cette perception sublime pourvu qu'il y soit sensible et volontaire.

120- Il n'est de génie que pour SOi-même. Et chacun reconnaît La part qui lui revient. Ce qui doit sera ... Car Tout EST déjà Là. A chacun sa mesure.

121- Nous sommes des passeurs d'espoir, même si ce sont nos souffrances qui le révèle au monde.

122- Les mots, véhicules visibles de l'invisible impression d'âme,la limitent autant qu'ils nous y guident à proportion notre richesse intérieure.

123- On n'apprend rien,tout est rejaillissement de Soi comme une pression contenue, libérée du récipient qui la contraignait en un espace fermé.

124- On ne peut imaginer la Lumière Initiale qui nous porte ; on la puise dans les œuvres abstraites des Artistes, qui seuls savent la filtrer.

125- Les Artistes Solaires rétablissent les déséquilibres en portant témoignage aux profanes que le Rêve est un Présent à la portée de Tous.

126- Formes et couleurs du Monde sont la périphérie visible d'un Cercle Infini. En plongeant en sont centre l'Artiste en révèle la Beauté Initiale

127- L’œil de l'Artiste ne voit pas ce qu'on lui dit, il devine ce qu'on lui ment.

128- Le sculpteur donne une Âme au marbre en érigeant sa Beauté substituée.

129- L'Art ne consiste en aucune répétition stérile du monde ni en sa continuité mais à la révélation de sa puissance et de son origine.

130- Toi l'Artiste, ce n'est pas toi le Fou, ce sont tous les autres qui ne le sont pas.

131- Aucun Artiste ne sait plus mentir. Il est un messager du Sublime, un porteur d'espoir, un passeur d'éternité.

132- Il n'y a pas de mauvais moment ici et maintenant, ni de bons en attente. Tout EST déjà là.

133- Quand on EST UN, en pleine conscience, plus aucun mot n'est utile. Les pièces définies et morcelées du Verbe sont réinitialisées.

134- Rien de Grand ne s’accomplit dans l'Urgence. Les aiguilles du temps nous arrachent à la part éternelle de nous-même, ce qui nous condamne.

135- L'Urgence st une flamme qui brule tout ce que l'impatience consume.Sois! N'attends rien, ne regrette rien, guette les signes. Tout EST Là

136- Celui qui ne sait plus que courir dans la grande roue à hamster de son confort en croyant aller quelque part, perd vite ses jambes.

137- Le temps passe...mais l'instant est là, et se nourrit d'éternité.

138- L'âme EST Présence incarnée. Ni le temps ni l'espace n'ont prise sur son éternelle jeunesse qui attend les audacieux.

139- Chaque instant est une manifestation de l’Éternité.Tendez l'oreille du Cœur. Vous entendrez le rythme de l'Univers.

140- L'éternelle vibration du Monde préserve son harmonie essentielle de nos discordances personnelles.

141- Celui qui vit en parfaite harmonie avec l'Instant n'est plus prisonnier des formes et perce l'essentielle Beauté de l'Espace et du Temps.

142- Mettre le ciel au niveau de la Terre et n'être plus que Source au milieu du Tout. Voilà le secret...A la portée de Tous et de TOUT.

143- Nous sommes, tel un soleil qui monte et qui descend à la vue profane mais qui pourtant ne cesse de rayonner.

144- La nuit succède au jour...mais la Lumière demeure.

145- Les nuages les plus sombres n’éteignent aucun Soleil. La couleur du Ciel ne dépend que d'une condition : Vous.

146- Aucune nuit n'a vaincu la Lumière. Elle l'a révèle plus qu'elle ne pourra jamais l'occulter. Ce secret est le Cœur du Tout.

147- C'est beau un soleil de midi. Le point culminant se fout du négatif qui le voit décliner et du positif qui l'a vu s'élever.Il EST là c tout.

148- Le mot Beauté a été inventé pour que chacun y découvre beaucoup de lui-même dans le secret de Soi.

149- Le secret de l'Homme ? re-trouver le Sur-Homme occulté.

150- Le Telesme n'est pas secret qu'on garde pour soi-seul, à l’abri de Tous. Il est le secret du Monde qui se préserve mais se révèle en chacun.

N'oublie pas de t'arrêter pour respirer les fleurs.

151- Tout est neuf sur le sentier essentiel. Pas après pas, il n'y a que Joie au Présent. Quand il y a Mémoire c'est que tu as avancé. Persévères!

152- Gloire au Travail. Il fait re-naître le Consacré à chaque mot, coup de pinceau ou note de musique, dans le Cœur des hommes.

153- Rien n'est inutile ni superflu, l'eau qui la noie, la boue qui la couvre, tout participe à la naissance d'une fleur.

154- Ni dans d’hier ni dans le demain.Ne suspendez jamais la marche instinctive de votre âme qui seule connaît le chemin.Car l'enfance nous attendra toujours sur le chemin.

155- Nos yeux ne sont pas seulement des miroirs ils sont notre identité profonde dont l'épicentre est le Cœur du Monde.

156- Et puis UN Jour...tout paraît Clair.

Ce que nous cherchons se révèle être ce que nous sommes.La quête s’arrête (qd) le chercheur meurt dans la présence qui l’habite.

J.M Mantel

Recomposer, ramener à l'unité ce qui n'est que fragment, énigme, effroyable hasard.

Nietzsche

Les choses n'ont pas de signification : elles ont une existence

Fernando Pessoa

On met longtemps à devenir jeune.

Pablo Picasso

Les joies spirituelles ne passent pas par l'ego mais par l'humilité...rien de + beau que la joie spirituelle...associée à l'Amour.

M.Mathieu

S'il y a beaucoup de demeures au ciel, il y a beaucoup de chemins pour y arriver.

Sainte Thérèse d'Avila

L’Atman ne naît ni ne meurt. Il ne vient de nulle part et ne devient personne. Non né, permanent, constant, primordial...

Katha Upanishad

le bon ordre résulte spontanément quand les choses sont laissées à leur cours. 

Zhuāngzǐ

Dans une grande âme, tout est grand.

Blaise Pascal

Celui qui s'émerveille découvre que la merveille est en lui-même.

Maurits Cornelis Escher

Je pense qu’il est sain de se retrouver seul. Tu dois apprendre à être bien avec toi-même à ne pas te définir par quelqu’un d’autre.

O.Wilde