Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chris le Gardien auteur

Chris le Gardien auteur

Menu
Il faut croire en ses rêves ...

Il faut croire en ses rêves ...

Il faut croire en ses rêves ...

L’Éternité est sans age. C’est la Terre originelle de nos âmes sauvages.

Nous naissons des étoiles et sommes les enfants du Ciel. Notre nature nous pousse sans cesse à repousser les lois de l'attraction terrestre. Mais notre terre nous élève...et nous con-centre vers le Cœur vivant de l’univers-Ciel.

Les urgences du temps mettent entre parenthèses notre éternité. Faire sauter ces verrous est un challenge de chaque instant.

Se conformer n'est jamais une victoire. Notre instinct d'âme doit sortir de l'Homme comme le lion de sa cage.

L'instinct n'a pas vocation à faire mal... juste à exister selon sa nature.

Sauvages comme les oies, volons là où l'instinct et la force de nos ailes nous portent, vers le meilleur de nous-même.

La nature finit toujours par nous rappeler notre place.

Celui qui baigne dans la clarté des étoiles n'a jamais plus peur de la nuit même la plus longue, même la plus noire.

Il n'existe aucune frontière. Les barrières auxquelles on s'habitue limitent l'horizon, sauf pour ceux qui s'en souviennent.

Nous sommes de la terre et des mouvements d'âme mais notre plus beau voyage est vertical et ne compte qu'un pas : vers Soi.

Re-connaissons ce qu'il y a de plus pur en Soi. C'est le plus beau des challenges.

Aux racines de Soi, on baigne dans cette Magie originelle nourricière du monde. La Magie est l'instant vrai débarrassé de ses formes temporelles.

Juste vivre l'instant, comme s'il ne devait jamais partir Juste avoir foi en Soi, comme si nous n'avions pas de fin

Aucun rêve ne trouve de limite dans la réalité qu'il libère. Il n'y a que des rêveurs qui abandonnent.

Sa vie entière on la consacre à la magie de l'instant juste, un feu qui ne consume pas mais qui réchauffe mon cœur à la flamme de l'infini.

ÊTRE c'est bien plus qu'exister. ÊTRE c’est révéler la magie de notre existence, c'est recueillir un peu de son essence sublime.

La Magie est cette puissante énergie invisible qui relève et réveille le Sublime intrinsèque à toute matière tombée dans le sens commun. C'est par la grâce que la magie s'exprime.

La grâce, c'est l'âme qui se dévoile et la Joie l’expression la plus authentique de notre transcendance.

Il n'est pas de liberté sans joie ni de joie sans liberté.

L'Amour n'est pas la proie du temps, il lui résiste et lui survit. Il EST matière de l'Infinie et insondable Unité qui s' éveille en chacun.

L’Amour ne connaît pas les limites du temps. Ni les frontières d’ailleurs.

Les amours à distance

Ont la saveur des cieux

La nuit connaît l'essence

De leurs baisers fougueux.

Il n'est pas plus éloigné de l'Amour que la possession. Un oiseau en cage ne peut voler. On ne prive pas d'ailes le joli papillon.

Quand la relation nous réduit en chose, ce n'est plus de l'amour, c'est de la possession. L'Ego possède, l'Amour libère. Aucun couple n’est libre s’il vit attaché.

Aimer c'est recomposer à chaque seconde notre regard dispersé sur le monde.Aimer c'est inclure et non exclure.Aimer c'est (se) rendre libre.

Mais l’Amour ne naît pas d’une relation, ni ne dépend d’aucune qualité de personne ou interaction. Il préexiste en Soi. L’Amour est la matière ultime et première de l’Univers, matière Originelle de l’âme qui se révèle dans et par l'expérience personnelle et inter-personnelle.

Les grands solitaires savent ne faire qu' UN avec la Vie. Ils ne s'isolent pas, ils Sont!

Révéler l’Amour en Soi, c’est le reconnaître au travers le voile du Mental et les rigueurs relationnelles. C’est voir au travers les murs de l’apparente réalité et de nos émotions. C’est regarder le Monde originel au travers le Monde des sens et des habitudes.

Pour reconnaître l’Amour, il n’y a pas de recette qui vienne de l’extérieur. Il n'y a qu'un chemin... le votre.

Il n'y a aucun secret gardé que par soi-même. L'innocence est notre part la plus commune mais aussi la mieux cachée... et par nous seuls.

Nos sentiers ne sont pas rectilignes. Le pas de côté permet de comprendre toutes les subtilités que les lignes droites occultent.

Le monde en noir et blanc dépend de nos couleurs... nous sommes un arc en ciel, entre larmes et Soleil.

Vider ses trop pleins et remplir ses vides,sans cesse faire le point de sa focale brouillée par le confort;on a pas une vie mais plusieurs.

Nous sommes placés au point de rupture entre Ciel et Terre.Tantôt nous chutons tantôt nous ascensionnons mais de ce Centre nous convergeons.

Il n'est jamais trop tard pour se réparer. De même nous créons les conditions de notre enfer, nous sommes les seuls initiateurs du paradis.

Nos cœurs ont des cicatrices qui sont ses empreintes uniques. Un cœur qui n'a jamais souffert est un cœur qui n'a jamais battu.

Chaque blessure en réalité est une chance pour avancer vers soi-même.

On peut cesser de croire en la Magie. La chute est alors vertigineuse. Nos ailes brisées, nous voilà rampant privés d'horizon et de Soleil.

Il faut continuer de croire en sa propre Lumière pour éclairer un peu les recoins sombres de nos vies. Qui y croira à notre place?

Il faut croire dans la transparence des âmes que le Mental opacifie quand nous baissons la garde et dans la Force du Cœur qui mène à l'essentiel.

Chaque pas vers la Lumière nous éloigne un peu plus des conditions de notre obscurité. On peut connaître la nuit encore mais enfin espérer.

J'ai été assez faible pour tomber Je serai assez fort pour me relever Sans plus juger ceux qui sont à terre mes semblables, mes frères.

Je ne sais si la Vie prend un malin plaisir à détruire ce que la Foi met tant de temps à nous faire découvrir mais le Cœur n'oublie jamais.

Être Présent à soi-même est sans doute la tâche la plus ardue mais elle nous mène vers un désarmement individuel et donc collectif.

Mes rêves suivent mes imperfections d'homme en m' offrant dès maintenant un peu du sublime qui nous attend tous.

Il faut croire en ses rêves. Si on ne nourrit pas la magie du Sublime, elle s'égare entre les habitudes, les doutes et les peurs.

Je suis un oiseau du jardin céleste,
Je ne suis pas d'ici, de ce monde terrestre
On m'a fait une cage de ce corps mortel
Pour que dans la cage quelques jours je reste.

Jalaladine Rumi

Croyez aux rêves car en eux se cache la porte de l'éternité.

Khalil Gibran

Chaque âme vient au monde fortifiée par les victoires de ses vies passées, ou affaiblies par leurs défaites.

Origène