Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chris le Gardien auteur

Chris le Gardien auteur

Menu
SUM...

SUM...

SUM...

Sum, Sumus, Sunt,

Si je suis un cadavre, je suis aussi la vie

Si je suis la victime je suis aussi son assassin

Allongé sur le sol froid,

fauché par la Vie assassine

J'entends, je sens

Ceux qui m'entourent et se lamentent

Comme ceux qui m'encouragent

Mes yeux ne voient plus mais mon cœur est lucide

Je suis la vie dans la mort

L’Être dans le néant

Le devenir dans le passé

Comme ce grain de blé enfoui et oublié dans la chaleur de l'humus

J'accompagne l'éternité d'une humanité en puissance

Je suis, en puissance, près à jaillir

comme le germe se corrompt

Prêt à libérer le fruit originel

Je ne suis rien en soi

mais je suis partie d'un Tout reproductible à l'infini

tant par ses vertus que par ses vices

Je suis

Je suis celui-ci et celui-là

Mais je dépends de tous

Et tous dépendent de moi

Et je dépends de l'action combinée de tout dans Tout

Je suis seul, mais au milieu de Tous

Et tous sont seuls autour de moi-même

Et je suis autour d'eux

L'alchimie du cycle auquel nous prenons chacun part

Transforme chacun et

Transforme le monde en l'enrichissant à chaque seconde

Comme une respiration

Je veux crier « je suis là »! Hurler « je vous entends...je suis vivant! »

Et cette compression de vie qui va bientôt jaillir de terre

Me régénère humblement et me transforme

Parce qu'il est l'heure

Recyclé et neuf à la vie qui commence

Mon corps a pourri sa vieille enveloppe

La chair à quitté les os et me voilà tout nu

Allégé d'une partie du fardeau mais

Relevé encore une fois

Par une poignée de main secourable

Juste et parfaite

A nouveau en marche

Comme ceux qui m'accompagnent

Sur le chem-UN de l'Etoile

J'avance, sans plus me retourner.

Dans le cercle se confondent le principe et la fin

Héraclite