Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chris le Gardien auteur

Chris le Gardien auteur

Menu
A l'Epreuve ...de nous m'Aime!

A l'Epreuve ...de nous m'Aime!

A l'Epreuve ...de nous m'Aime!

Nous naissons de la Foule et sommes nourris par elle. Mais quelque chose nous appelle, de plus grand qu'elle. Cette voix, c'est nous-même!

Le paradis ne s'anticipe pas... Il faut vivre et se rendre libre d'abord de l'enfer pour jouir de plénitude éprouvée.

Une petite fille blonde aux yeux bleus pétillants m'a souri.Elle portait encore sur elle,comme beaucoup d'enfants purs,la trace du paradis.

Pour combien de temps encore ?

La Beauté demeure innocente depuis le Cœur d'où elle rayonne, mais la Beauté était innocence jusqu' à ce qu'elle croise un miroir... et se prenne au sérieux.

Certains anges demeurent à jamais le symbole de la cruauté diabolique du monde des adultes.

Pas facile de faire le tri entre nos intuitions qui nous murmurent un peu du Sublime laissé là-bas, et le bruit du monde qui rugit d'émotions, de peurs, de colères même de plaisirs souvent.

On est toujours seul face à l'harmonie primordiale . A plusieurs on est souvent sourd...et on ne l'entend plus. L'effet du groupe attise les sujétions barbares.

Nous vivons dans le monde du faux où même la Vérité est vendue contrefaite.

Les animaux sont mi-Ciel mi-Terre, naturellement investi dans un sain égoïsme.

Mais les hommes ont troqué leur spontanéité contre de l’orgueil qui se retourne contre eux.

On devrait tous faire bloc devant les divisions mondiales qui nous attendent plutôt que de se perdre en divisions élitistes.

Tant qu'il y aura des combats il y aura des victoires mais surtout des défaites. Le Mental gagne toujours sur son Terrain de JE (u) préféré.

On croit être assez fort en comblant d'absurde chaque vide qui nous angoisse. On se remplit de chair ou d'esprit. Et l'on erre entre deux feux.

En choisissant un camp, on en combat fatalement un autre, n'est ce pas? On nourrit donc pleinement le duel, au lieu de l'apaiser.

Et les peurs nous accrochent à notre Pierre que nous continuons à rouler, ainsi que nous-mêmes.

Il n'y aura pas de Paix dans ce monde tant que les masques de l'Ego occulteront la spontanéité de notre Humanité - Source.

L'adrénaline est le meilleur ami de l'Ego, contenue dans les principales émotions qui nous limitent : la peur, la colère, l'impatience.

L'énergie à gagner l'emporte sur celle à aimer.

Le démon sépare symbolique-ment ... c'est d'ailleurs sa nature.

Ce qui est divisé est appelé à être ré-uni. C'est la Loi. C'est la Vérité.

Le Mental est un séducteur orgueilleux qui fait de l'ombre à l'humble Amour.

Les jeux de pouvoirs ont pour outils les jeux de séduction.

Les barbaries perpétrées au nom des religions doivent se traiter par une aspiration spirituelle de paix Universelle sans amour propre...

l'Innocence ne disparaît jamais. Il faut juste de la rébellion pour la faire rejaillir de Soi.

Le Ciel est acquis mais la Terre est un éternel apprentissage. Seule l'expérience fonde notre Etre.

Changer c'est SE Faire...on a vu aucun cygne contempler sa Beauté. Faire c'est Être.

Se prendre en main... c'est ce chiffre 5 qui permet de passer de l'Apprentissage à la Maîtrise de l'Art Royal. Les Plans ne suffisent pas.

Rien ni personne ne recevra la Lumière à notre place, sauf à choisir le clair obscur du doute et de l'absurde.

L'innocence? C'est un morceau d'éternité qui ne sait pas rester discret.

Se rebeller contre la Barbarie c'est ne plus lui laisser de prise.

Aucun sage n'est sculpté sage. Aucune pierre brute n à servi à la construction du Temple sans s' être corrompue elle-même.

Il n'y a pas d'ange sur terre, juste des équilibristes qui prennent les risques qu'il faut pour voir un bout du Ciel.

Le sublime ne connaît pas les vices des Hommes. La Liberté mène au Sublime. L'aliénation aux vices.

J'ai longtemps cru, comme ces barbares, que la Terre ne m'aimait pas alors que ce sont mes propres peurs qui me laissaient en apesanteur.

J'ai longtemps cru, comme ces barbares, que je pouvais répondre à la haine par la haine ;

J'ai longtemps cru, comme ces barbares, être limité à mes peurs, à mes angoisses, à mes coutumes à mes parents, à mon village, à mon pays, et à mon dieu...

J'ai longtemps cru, comme ces barbares, qu'il fallait diviser pour Être et faire changer le monde en lui imposant mes vues...

Exit préjugés séculaires et peurs archaïques. Non! la terre et le ciel ne se combattent pas. Ils s'harmonisent, sur la portée du temps.

L'instinct d'âme désincarcère des concepts classiques et schémas archaïques qui nous éloignent de la Source. Un petit sauvage est un ange.

Notre enfer est un quotidien d'espérance.

Aucune dualité ne conduit à l'humain.

Mais c'est au travers la dualité que l'Humanité bourgeonne.

On naît dans la division et l'on renaît dans la réconciliation.

Force, Beauté et Sagesse, compréhension initiatique, sont les fruits de nos préjugés débarrassés de leurs vieux métaux.

Le Temple n'a pas besoin de gardien. C'est nous qui devons prendre gare à notre propre élitisme.

Certains sont dépourvu d'âme c'est entendu, mais beaucoup oublient qu'ils sont sur Terre. On est Terre et Ciel. On l'oublie parfois. Car c'est aussi cette division qui participe à la dualité. Et on ne peut fuir la réalité qui se présente. Fuir est pire que combattre.

Personne ne garde rien ni personne. La possession nous attache. La propriété nous lie les ailes.

Sur Terre nous ne naissons pas avec des ailes pour voler mais des jambes pour marcher.

Ne t'envole pas trop haut mon âme. Je ne pourrais te rattraper. Combien se sont réellement élevés sans retomber lourdement au sol?

Dieu nous a donné des jambes pour marcher et des yeux pour regarder la magie qu' inspire le Ciel.

Un chemin vertical se trouve sous la trappe du plus coriace des Hommes. Il y a une échelle : celle qui mène au Cœur de la Vie.

La division nous sépare. Et toute séparation est une tourmente pour l'Homme, une tempête dans un verre d'eau, à moitié vide...

Mais tout détachement est un retour spontané vers ce qui est le plus pur de Soi.

Se détacher n'est pas de l'indifférence. C'est de l'Amour à l'état brut.

Le détachement rapproche. Il n'éloigne pas. C'est bien là ce que nos esprits tortueux ne peuvent pas comprendre.

Seul le Cœur sait se détacher et y trouver la sublime Joie.

Le détachement est une voie vers le partage intime et ultime.

On a beau avoir longtemps passé la Lumière, quand on se rend compte qu'on en a manqué soi-même, on ne peut plus que se taire et écouter.

Il faut réapprendre à Aimer et à se Re-Sourcer.

Résistances et parasitages brouillent notre perception du Sublime. Nous en réglons la fréquence pour substituer l'Harmonie à la cacophonie.

Résister ne fait pas taire les causes du combat. Résister nourrit la dualité et renforce le Mental qu'il veut affaiblir.

Si on ne plonge pas aux racines de l’Être, en lui préférant son confortable mensonge, on est bercé puis dévoré par lui.

Il ne faut plus con-Vaincre. Aucun combat, aucune victoire n'impose la Liberté. Il faut être un exemple de Vérité.

Mais ce « il faut » ne s'impose pas de lui-même. Il est comme la fleur qui éclot à la bonne saison. On n'anticipe pas l'éclosion de son Cœur. On accueille ses fruits à la juste mesure de ses efforts.

On devient un peu plus Présent à soi-même...

Quand on n'est plus en accord avec les masques qu'on porte, c'est alors le bon moment pour les jeter enfin et renouer avec le vrai visage qu'on fuyait.

Vivre à Cœur ouvert présente certes quelques dangers dans ce monde, mais c'est la plus sûre façon de vivre avec Soi-même, spontanément Soi.

La lucidité est à la croisée de tout Amour. Même ceux que la tempête a nourri. Car les tempêtes nourrissent les Hommes bein plus qu'elles ne les balayent.

Sur Terre, il n'y a qu'une Conscience qui vaille: celle d'un Coeur qui se libère de son entrave Mentale, pas après pas.

Sans courage de vivre, il n'est pas de Graal. Et il n'est pas de Graal sans Vie.

La Lumière est tout sauf une conquête orgueilleuse. La Lumière est une évidence quand le courage nous a permis d'y rentrer.

Si le doute nous surprend dans nos certitudes, en les l'éprouvant et en les poussant à résister ou à mourir, le Coeur nous rend à l'évidence.

L'Amour se partage

Il est la clé de fer

Et pas la cage

Quand il s'en-gage

Il se Lib-AIR

Il EST UN

Dans le Ternaire

Sur un Chemin De Terre

Vers un Ciel qui se découvre

Pas après pas...

L'Amour n'est pas une corde pour se pendre mais pour jouer avec les poignets de l'autre. On ne s'attache pas au plaisir, on le partage. Libre!

Ceux qui ont forcé les portes du paradis n'y ont trouvé que l'enfer. En se projetant trop dans l'évidence on s' en éloigne toujours. Il faut y être invité, par Soi-même, au gré du courage d’Etre et de Faire.

Rien ne s' explique sans l'évidence quasi charnelle de la Vérité qui naît en nous. La Vérité n'est jamais tiède ni polémiste. Elle se vit et s'invente comme un Trésor, qui ne s'achète nui se vend.

Les graines germent quand elles peuvent.

Quand il est l'heure...

Seules les vies dansent,

Spontanées et magiques,

En vendangeant l'Essence

Des fruits tragi-co(s)miques.

Notre esprit agité a besoin de tendresse de corps et d'Âme

Qui la rassure

A l'intérieur tout s' apaise et éclipse les drames

Sans censure.

L'Amour ne sait ni diviser ni soustraire.

A l'impossible nul n'est tenu ? Mais l'impossible est à notre portée...depuis le début.

Ce qui empêche l'homme d'accéder au bonheur ne relève pas de sa nature, mais des artifices de la civilisation.

Tristes Tropiques (1955) Claude Lévi-Strauss

L'impossible, nous ne l'atteignons pas , mais il nous sert de lanterne .

René Char

Si votre Vie vous paraît pauvre,ne l'accusez pas; (...) dites vous que vous n'êtes pas assez poète pour appeler à vous ses richesses.

Rilke

Seuls les éveillés partagent un monde commun ; les endormis vivent chacun dans leur monde.

Héraclite