Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chris le Gardien auteur

Chris le Gardien auteur

Menu
Immobile au milieu des mouvements....

Immobile au milieu des mouvements....

Immobile au milieu des mouvements....

La nature aime se cacher nous dit Dali. Sans doute se cache t-elle dans les détails. Au milieu des formes complexes et du bruit assourdissant de notre civilisation.

J'aime la notion d'Unité de Temps et d'Espace. Ce Soi que nous avons laissé derrière tout ce fouillis et qui nous attend au détour de la Compréhension.

On ne peut vivre sans changement. La vie est changement. On peut cependant tenter d'approcher la permanence du Monde.

Mais à trop se limiter on finit par se réduire. Grandir ce n'est pas se limiter c'est oser se sur - passer.

Si l'intuition fait remonter l'eau de la Source cachée, elle a le goût de l'éternité. Mais ne plonge pas dans le puits, partage cette eau.

Les yeux ne savent pas déchiffrer l'insondable. Ils en voient la surface, prenant pour beauté ce qui n'en est encore qu'un pâle reflet. Mais les yeux s'appuient sur le connu pour déchiffrer l'invisible.

Quand on est tout à la route, on ne se demande pas où l'on va. On roule dans le vent sous un Ciel qui nous accompagne.

Il faut vivre d'Ego et d'eau fraîche en s'abreuvant à la Source et réunifier nos forces dispersées aux quatre coins du monde.

Notre plus grande fragilité n'est jamais à l'extérieur de nous.

La Source est permanente mais ses filtres sont infinis.

La Liberté est un mouvement vers l'immobile.

Quitter le chemin cent fois pour en découvrir les horizons cachés, voilà la joie dans le mouvement.

Derrière chaque changement il y a un Trésor paisible et Sublime dont la permanence fuse en sourires, signes et symboles.

Le baromètre du Cœur est la sérénité. C'est le beau fixe de l'âme en bonne juxtaposition avec l'Ego. Les éléments vibrent en harmonie.

L'Amour ne peut rien pour nous, c'est nous qui apprenons à marcher vers lui. Il n'est pas dynamique, c'est nous qui le sommes.

Ce qui élève est forcément beau. C'est d'ailleurs parce que c'est beau que ça nous éveille, comme une réminiscence spontanée de la Source.

Un sourire n'est pas que le témoin du Moi. Sinon il ne serait que carnassier. Il est un humble rayon d'un monde paisible qui rayonne.

Le monde est changement, ce qui nous entoure change. Discontinuité et dispersion fondent l'Histoire et l'Intérêt.

On change plus souvent contre les autres que grâce à eux.

Ce n'est pas le dé-samour qui sépare les gens c'est la Propriété et l'intérêt Égoïste qui nous éloigne autant de nous-même que de l'autre.

L’Équilibre toujours fragile est entre Ciel et Terre.

Coincé entre passé et avenir mais à couvert au Centre du Cercle Père-manent.

La raison se nourrit de la chair du temps. Et la chair est toujours périssable.

L'Innocence? Nous sommes des innocents coupables de nier le Cœur simple au profit de la raison complexe.

Personne ne survivrait à son passé ou à son avenir s'il n'y avait pas le Sens spontané du Présent pour nous guérir de l'amnésie mentale.

Nous Sommes Tous Fous alors si nous survivons au cataclysme du Mental. Car tous les gens normaux y ont déjà succombé.

Le bonheur n'est pas une denrée périssable qu'on achète ou consomme. Il est la réunion magique des pièces éparpillées de Soi, au Présent.

Je ne sais pas ce qu'est le bonheur mais je crois qu'il n'est pas une projection: ni attente ni espérance, juste la Vie qui respire...

Les vraies causes du changement ne sont initiées que par notre Cœur qui remue. Le changement n'est ni dilettante ni recette facile, sans effort à appliquer.

C'est un travail persévérant sur Soi à l'épreuve des autres. Personne n'a l'âme facile.

On s'invente des ré-conforts pour éviter les vrais réformes en Soi.

Aucun réveil n'est sans renoncement au connu.

Le complexe disparaît toujours à la lumière de la simplicité naturelle de l' âme qui se réveille.

Sais tu qu'il n'existe pas d'âme compatible qui ne bouge au contact de celles qui vibrent à leur rythme? L'Univers est une piste de danse.

Comme sur une allée d'arbres, nos branches se serrent la main. Nous Sommes, immobile au milieu du mouvement.

Soyez fous, soyez braves, mais soyez toujours ce que le Cœur suggère. L'Ego ne peut gâcher indéfiniment la paix des Hommes.

L'Amour à le degré de vibration qu'on se permet. Toutes les énergies se rassemblent aux rythmes similaires.

Il ne faut ni résister ni succomber. Il faut laisser le courant de l'Amour nous traverser. La réunification du monde est à ce prix.

Le Sublime est partout où la nature s'imprime.Chaque atome forge des mouvements et des formes,et nous dansons tous sur un Rayon Univer-Ciel.

Écoutez. Vous n'entendez rien? Écoutez encore.L'Univers murmure.C'est d'abord un bruit sourd puis un grand Silence.L'Harmonie de l’Évidence.

Ceux qui n'écoutent pas les étoiles n'en connaissent pas les secrets.

Il n'y a pas de courage d'aimer. Il y a un courage à s'extraire d'une société qui nous vend des imitations du Cœur.

L'inspiration est une bise cosmique qui murmure au Cœur le Silence des étoiles.

Les Hommes sont des machines à fabriquer des soucis en boîtes.

Personne sur cette Terre n'a le monopole de la Vérité. On compose avec la Lumière qu'on est capable d'accueillir, ici-et maintenant.

L'artiste doit puiser sa quête de sens autant dans la Terre que dans le Ciel.

Ne cessez jamais de faire l'Amour. Il se défait si facilement.

Nul n'échappe à la dualité... qui mène au Sublime du Soi.

Au centre du cercle... Les désirs demeurent mais ils s'élèvent, s'approfondissent. Les plaisirs et les douleurs ne sont plus aliénants. Ils passent et nous ne les retenons pas. Nous en récoltons les fruits au gré de nos saisons.

Ne soyons jamais, Jamais à contre-Coeur...jamais à contre saison. Préférons être plutôt à contre-courant du Mental.

Nos pay-sages sont simples comme le bonheur qui s' exprime aux yeux qui les regardent. La Joie n'est pas complexe, mais elle est éprouvée au quotidien par la pression du monde.

L'Amour n'a aucune amarre temporelle. C'est un bateau qui ne connaît les ports que pour recharger ses soutes.

On passe par le Moi pour rencontrer les autres et soi-même et 1 jour on devient conscient de nos points communs plus que de nos différences.

On creuse la terre pour trouver l'amour et on se l'approprie comme une marchandise. Or l'Amour n'est pas un objet mais la Source du Tout.

Ne combats plus contre toi-même. Laisse-toi fleurir du matin au soir de ta Vie.

Aucun Coeur ne saigne voyons. Le Cœur est la sensibilité au Sublime. Le "coeur brisé" est l'effet de l' Ego qui trépigne et s' en éloigne.

Se rendre libre est une nécessité à laquelle nulle âme n'échappe; une question de temps,qui est une aventure vers Soi,de gré et de force.

Ne cherche ni à retenir, ni à repousser.

Il n'est pas d'équilibre dans le feng shui mental qui consiste à passer de la chair à l'esprit. Soyons chair animée.

Le sublime qui se révèle est un raie de lumière au travers les nuages. Un moment de grâce descendant.

L’Éveil permet de vaincre la mort. Non de l’annihiler, mais de ne plus la redouter. Il n'y a plus de séparation dans le Cœur des illuminés.

La Source accueille toujours celui qui, dépouillé, mis à nu, rendu à son originelle Beauté, découvre en lui ce trésor caché au cœur de l'Intime.

Comme l'oiseau j ai toujours trouvé mes graines de Vie. Elles sont des évidences qui nous attendent sur le chemin.

Les paysages se colorient à l'encre de son Cœur.

L'Homme qui vit en paix avec ses émotions ne connaît plus le vulgaire. La Vie devient un cadeau d'instants magiques.

Le Mental masque ce que l'Amour EST. Il n'y a rien à comprendre; juste Être au plus près de LUI.

Je connais des Hommes aliénés par la société qui les maintient dans des habitudes asservissantes.Je connais peu de rebelles malheureux.

L'Amour et la Joie rayonnent quand nous nous ouvrons.

Le Mental n'est pas l'ennemi de l'homme.Il ne mord que si on le combat. Cessez de lui prêter l'attention qu'il veut,et le Mental s' éclipse.

En comprenant intimement son immortelle Beauté, l'Homme pourra alors déplier ses ailes et voler vers son infini.

En remontant à la Source nous serons ouverts à la grâce.

Jean Klein

L'amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l'âme.

William Shakespeare

Faites confiance aux rêves, car en eux se trouve la porte qui ouvre sur l'éternité.

Kahlil Gibran

La compréhension est une claire vision instantanée, absolument fulgurante.

Jean Klein

Le bonheur a les yeux fermés pour écouter sa source .

Claude Roy

Celui qui perçoit est immuable.

Jean Klein