Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chris le Gardien auteur

Chris le Gardien auteur

Menu
Essence de Plaisirs...

Essence de Plaisirs...

Essence de Plaisirs...

Plaisirs ? Notion fugace, aux contours irréguliers.

Plaisirs, aux mille teintes que le corps relaie vers l’âme.

Plaisirs que l’émotion sert pleinement et qui parfois débordent.

Plaisirs que le Moi condamne ou glorifie.

Plaisirs dont la dualité ne connait plus du gout premier que celui dégradé de l'amertume.

Le Moi limite le plaisir. Il l’incarcère dans un sentiment de culpabilité ou d’impunité.

Le mental divise : il y a les bons et les mauvais plaisirs, au gré des dogmes que le monde ordonne.

Moi étriqué. Moi inculqué naturellement à l’Homme, comme sa partie intégrante et indélébile ; un masque uniforme auquel il doit se raccrocher, de plaisirs infernaux et morcelés.

Les chemins tracés ne mènent nulle part et ils nous conduisent toujours loin de SOI. Chaque révolte prend le chemin extrême opposé et fuie loin de SOI et toujours pour s'affubler d'un autre masque occultant. Masque blanc ou masque noir.

Nous Sommes Tout et le contraire de tout, car nous ne sommes rien de ce que nous croyons être.

Écoute ton corps, non comme l’ennemi qu’il n’a jamais été, mais comme le prolongement de Toi, l’indice de cette conscience qui s’y confond.

Écoute ton corps. Non ce morceau de chair froid, mais celui animé par cette origine chaleureuse quoique si discrète, qui te ressemble.

Le corps qui écoute son propre mouvement : voilà le plaisir que l’épiderme passe. Une émotion agréable que la nature promeut.

C’est la nature qui ouvre le volet vers SOI en émettant sa fréquence opportune de vibrations subtiles.

Elle émet, reçois là, puisque tu es à haute fréquences.

Le plaisir, c’est l’âme qui crie son bonheur. Sans âme, le plaisir n'est plus qu'un son qui part...et ne revient pas.

Tout Plaisir est innocent par essence.

Plaisirs, forme spontanée de la conscience. Incarnation du SOI sur TERRE.

Indices du HAUT par le BAS, du CIEL sur la TERRE. Animation de la Matière, trace primordiale de la Vie qui s’exprime.

Joie de l’enfant qui joue et qui rit.

Jouer innocemment avec ce SOI magique qui EST la Source de toute chose.

Comme deux chiots complices.

Comme deux passionnés.

la Joie : Verbe révélé de l'Amour!

Jeux des adultes aussi dont les corps physiques se pressent

en cherchant l’impossible fusion.

Imbrications sensuelles. Réveil de l’être essentiel par capillarité de frissons qui sentent bon l’innocence.

Les âmes veulent danser ensemble et fusionner comme deux gouttes d’eau qui s’augmentent et entraîner dans leur ballet magique les corps lourds et contraints.

Comme deux photons qui s’intriquent, par-delà les frontières du temps et de l’espace, l’âme exulte par les sens.

Au contraire de la joie,le plaisir ne rayonne jamais seul. L’épiderme ne connaît pas le cœur mais le cœur sait transcender l’épiderme en le sublimant.

PLAISIR qui invite à la Joie qui est la constance du SOI à la SOURCE.

L’éveil est la communion dans le TOUT. Plus rien ne s’oppose ou ne se limite. L’essence est débridée et la Source est libérée. Au sein du TOUT, le SOI s’éveille et plonge dans la JOIE.

La Joie C’est le parfum qui révèle l’âme Consciente d’elle-même et de son immensité, hors du Moi qui ne sait que se contraindre.

Nous touchons le sublime quand nos âmes se connaissent mieux que nos corps

et nos corps mieux que les corps muets et sourd par eux-mêmes.

Le Plaisir est l’écho de la Joie primordiale qui résonne dans cœur par le canal de l’épiderme.

Lorsque nous jouissons nous sommes un torrent joyeux en comm-UNION, perméable à l’au-delà du masque étroit de nos seuls corps et limitations. Tout l’Univers est déployé par capillarité, en onde libératrice et nourrissante.

Pour le plaisir du CRI

le plaisir à l’état brut

le plaisir d’être UN

UNI

ANIMAL

ANIME

Libérant toute l’énergie primordiale,

Comme le big-bang

Expansion du Plaisir...

Toutes les portes sont ouvertes, car tout EST TOUT

Et RIEN n’est Hors du TOUT

Et le DESIR Est par-delà bien et mal.

Tes vêtements de chair mêlés à la brise charmante du murmure de ton âme c'est le paradis

Accompagnons le volcan qui crache sa sève délicieuse, sans juger, Un et initié à l’Instant de pur Plaisir. C’est TOUT.

incarnation du plaisir

le plaisir UN

Tout animal

En lâcher prise total

Conscience d’être PLAISIR

Confondu au PLAISIR de l’autre

et rien que PLAISIR

Le MOI seul n'est que dualité contre le Tout; le SOI seul est ré-Union: Sagesse, Force et Beauté.

Parmi TOUT, nous SOMMES ces étincelles vivantes et autonomes du Tout avec l’éveil à nous même en cadeau, en communication les unes avec les autres, à la condition de l’écoute attentive.

Isole cette étincelle de Soi qui transparaît quand le corps s’apaise et quand l’esprit réintègre le centre de son foyer.

Le plaisir est le compagnon de l'Amour sur Terre.

Nous ne manquerons jamais de l'autre car nous sommes plein de lui.

Plongeons dans le regard pur de l'autre, et nous y nagerons nus, car aucun vêtement n'est plus utile quand la pureté nous habille.

Ne laissons personne déteindre sur nous leurs couleurs sombres;

Nous SOMMES Un arc en ciel Vibrations D’ESSEN - CIEL.

Nous irradions l'Amour;

Fusionant à la Source tout en libérant notre conscience du SOI.

Nous UN-ifions le complexe.

Plus j'avance avec toi et plus on est UN ensemble, tout en restant merveilleusement Soi-même.

Alchimie d'âmes compatibles et angéliques.

Les regards tristes, les regards amoureux, les regards colériques, tout à la couleur du dessein de notre âme qui se déploie.

Chaque regard est un lien magique de Soi à Soi.

Tu es la transparence même

Et le miroir parfait de ma conscience

Tu reflètes ce qu'il y a de plus beau en moi.

J'aime trop tes lèvres pour ne pas les inonder de moi.

Ne laisse plus personne désacraliser ce cadeau du CIEL.

Ne te découpe plus en deux morceaux.

L’homme est une corde tendue entre l’animal et le Surhomme, une corde au-dessus d’une abîme.

NIETZSCHE

Le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages.

L'élégance du Temps est celle qui démêle les structures de l'Espace qui ont masqué l'Amour à lui même.

James des WINGMAKERS

Quand on aime, l'âme danse dans les yeux.

Eunape