Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chris le Gardien auteur

Chris le Gardien auteur

Menu
La plus grande révélation...

La plus grande révélation...

 

 

 

 

 

La haine qui flirte avec l'absurde, engendre le choc des civilisations car la violence duelle engendre la violence duelle. Dans les opposés, les hommes s' annihilent au lieu de reconnaître leur origine commune.

 

Le pire destin pour un pays libre? Les chaînes du fanatisme religieux qu'aucune armée légitime ne pourra jamais combattre. La récupération religieuse est toujours source de division et absolument contraire à son dessein originel.

 

Le choc des civilisations, c'est toujours deux frères qui se déchirent au nom de l'Ego ; Romus et Romulus qui s’entretuent au nom des enjeux de pouvoir.

 

Le problème des conflits armés n'est jamais celui qu'on croit. Faites disparaître l'hyper-Ego et les guerres cesseront. La paix dépend de l'Amour.

 

Toute dualité met en conflit des idéaux extrêmes et inconciliables depuis la nuit des temps.

 

Il faut croire dans l'Homme mais pas dans les systèmes qui l'organisent et qui réveillent en lui son Ego insomniaque.

un État doit encourager l'Humanité pas sa division ; Sinon il brise la confiance et discrédite les fondements sur lesquels il repose.

 

La vraie liberté est toujours apatride car les frontières divisent. Le patriotisme a permis à l’individu de prendre conscience de la Communauté, et partant, de la Fraternité partielle. Aujourd’hui il faut aller plus loin et faire en sorte que les communautés s’agrègent autour de l’Humanité en faisant sauter, un par un, tous les verrous qui fondaient encore les discriminations et distinctions Humaines.

La Fraternité c’est la reconnaissance que toute la communauté Humaine est issue de la même origine céleste.

 

La Beauté est un rayonnement que seul l'oeil du coeur perçoit.

L'oeil est aveugle, si le coeur ne le guide.

 

ll y a en chacun la solution au problème mondial mais personne ne la révèle à soi-même en même temps.

 

Nous sommes tous issus de la même source fraternelle. Jacquard la nomme "Humanitude".

Retrouvons ce sentiment égaré.

 

Quel travail, la persévérance dans le refus des vieux systèmes ?

Il faut du courage pour refuser seul ce que tous acceptent. Il faut du courage pour dire NON quand tous approuvent.

 

On peut imposer une discipline, punir et prévenir, mais l'Homme seul peut regarder le monde avec le regard du cœur, s'il veut y travailler.

 

Une révolution saine ne dit pas NON formellement au Système. On s'en accommode mais on change son regard. Alors le système n'est plus nourri de l'extérieur. Alors le système n'a plus prise sur nous.

 

La paix dépend de l'Homme nouveau dégagé de tout orgueil.

 

Seul on ne change rien, mais on change l'essentiel : Soi.

 

La bonne révolte consiste à inverser individuellement le courant des évidences, de l'intérieur et non collectivement de l'extérieur.

La bonne révolte nait de l’utopie, de la subversion qui lui donne corps.

Ma liberté ne consiste pas seulement à dire OUI mais surtout à pouvoir dire d'abord NON puis ni OUI ni NON...

 

Le conditionnement est séparatiste ; nous nous éloignons, au lieu de nous rapprocher. Paradoxe que la devise républicaine ne résout pas.

 

"C'est le conditionnement qui donne l'illusion de la différence"  disait Krishnamurti.

 

A cet égard, l'enfance est fragile car elle confie sa vie aux griffes des adultes qui loin de l'élever, lui volent son innocence.

 

Il faut se résoudre à constater que 7 milliards d'individus subissent un conditionnement de masse et que si peu s'en affranchissent.

 

Si 7 milliards d'individus apprenaient à penser par soi-même, alors ils se reconnaitraient immédiatement frères et sœurs.

 

Tous ceux qui participent de près ou de loin au conditionnement, jusqu'à s'en trouver eux-même les victimes, sont coupables de ne pas dire non.

 

On ne s’oppose ni ne combat quiconque ; il se désengage. Il n’entre pas en conflit, il ne se sent simplement plus concerné. D’évidence, nous n’avons plus d’appétit pour les nourritures dont se nourrit notre Ego ; de fait l’Ego n’a plus prise sur nous.

 

Le Non s'oppose au Oui et le oui au non.

« En voulant éviter un défaut, les sots se jettent dans le défaut contraire » nous dit Horace.

On ne doit pas faire de choix,vers l'une ou l'autre des mauvaise solutions.

On doit Être authentique et laisser spontanément sa nature divine parler en Soi.

 

La spontanéité consiste à ne rien forcer mais à tout oser. C'est ainsi qu'on devient Soi, authentique étincelle de Soi.

 

L’Amour est jaillissement d’Être et d'agir vrai.

La Lumière le conduit vers nous, par le cœur.

 

S'il n'y a plus d'utopistes dans le monde, il ne reste plus que des Egos violemment empêtrés entre naissance et mort. Il ne reste plus que des Hommes-Machines coincées sous Terre.

 

Chaque seconde est une naissance, une nouvelle Vie illimitée.

Un sursaut dans l’infini Soi.

Chaque temps dans notre Histoire individuelle ou collective nous enrichit de nous-même, par nous-même et par l’autre.

 

Le temps? C'est la mesure de l'être et de l'agir.

Plus nous sommes séparés de Soi et plus nous dépendons du temps.

 

Et nous devons chercher à nous élever, pas à être entrainé par le bas par les systèmes égotiques qui nous y invitent.

 

Nous devons nous délivrer du temps. Sans fuir. Car fuir c’est s’opposer.

 

Toute parole est inutile tant qu'elle ne traduit pas l'essentiel du silence.

Si tu veux être toi-même, commence par te débarrasser de tous les savoirs qui excitent ton Ego.

Et écoute le silence.

 

Cherchons le silence, et sentons ainsi l' espace initial entre les choses.

Cherchons le Verbe.

Cette Magie oubliée par 7 milliards d’humains aujourd’hui et depuis le début des temps.

 

La vérité ne se décrète pas, elle se révèle comme la lumière apparaît dans la pénombre au travers un œil adapté.

 

La vérité est exprimée partout dans toutes les langues et au travers tous arts ; il n'est aucun secret que ne détienne chaque homme en Soi.

 

La Méditation nous permet de plonger en conscience dans le bain paisible de l'Univers et retrouver la part originelle qui nous y attend.

Chaque méditation profonde est, dans l’instant, Ici et maintenant, une anticipation de la source que nous rejoindrons, un souvenir de celle dont nous sommes issus.

 

A mesure que j'apprivoise l'Ego, je me rapproche de mon moi initial. je recompose ce qui était séparé. Je me retrouve.

 

Fermons les yeux et connectons nous au Monde Sublime ; Celui que nous savons toucher

celui qui nous parle chaque jour.

 

Concentre toute ton attention dans l'instant magique.

Sois attentif au moindre détail et respire le Monde en ne faisant plus qu' Un toi et lui.

Sur le sentier où nous nous hâtons, avons nous remarqué les fleurs qui le bordaient?

 

L'Extra-Ordinaire...C'est le terreau fertile d’une âme qui l'ignore. Nous sommes si périphérique à nous-même que nous en oublions d’Être. Se Concentrer c’est Être.

 

La magie ne se raconte pas elle se vit.

Nous sommes tous des instants uniques qui prolongent l'univers et l'incarnent. Et les rencontres nous fondent en nous rendant à l'Amour.

 

Ayons la bonne oreille. Celle qui mène aux rives que les sourds n'atteignent jamais.

 

Toute cette magie révèle à l'homme sa part cachée de mystère.

 

La Beauté est partout où le Cœur la révèle.

La Vie est un beau tableau blanc, ou noir...

Mets y la couleur que tu peux.

Allume ton éternité.

 

Peux tu encore penser que le hasard est à l'origine de l'harmonie qui coordonne l'univers?

 

Ce qui nous métamorphose durablement, c'est la découverte de l'Univers tout entier caché dans le silence et indépendant des mots pour le décrire. Nous comprenons alors que nous sommes des étoiles, par delà le temps et l’espace, qui flamboyons ici et maintenant.

 

La simplicité des rapports humains est le mouvement spontané le plus proche de la vérité en action.

 

L' ultra sensibilité nous ouvre les portes du cœur. Notre fragilité fait notre force et nous conduit aux étoiles.

 

C'est la jeunesse de ton âme qui refait surface en approchant de sa Source.

 

L’âme est jeune et éternellement joyeuse.

 

Celui qui ne sait pas aimer ne sait pas respirer. Ses poumons sont atrophiés et son air est putride.

 

L’Amour on le touche du bout des doigts ou avec le cœur.

 

La paix conduit à l'Amour, et l'Amour conduit à la Paix.

 

Si l'Amour tournait en boucle la grande chaîne d'union des Hommes, autour de la Terre, s’appellerait "fraternité"

 

Il n’y a pas de petits amours dans le monde, car tous les amours sont des jaillissements plus ou moins filtrés de la source initiale.

 

Il n'est pas d'amours vulgaires. Tout amour a sa part de sacré.

 

Les formes de l'amour nous troublent parfois, car l'exclusivité et la jalousie, œuvres de l'ego, les tourmentent.

 

L'expression même du désir n'est pas la verve d'un méchant démon ; c'est le frisson qui initie le corps mort en lui insufflant un souffle sacré.

 

Ce n’est jamais l’Amour qui divise, quelque soit sa forme ou le degré qu’on en perçoit, c’est l’attention qu’on lui porte et la part d’Ego qui reste. Plus l’Ego est fort, et plus la Lumière de l’Amour est faible en intensité. L'Ego abat la Lumière, ou il la dévie pour aveugler et s’en aveugle lui-même.

 

Laisse toi porter par la vague qui t'envahit. Tout amour est un apprentissage vers Soi dans l' ici et maintenant

 

La belle innocence qui passe ne demande que l'attention qu'on peut lui offrir. Et l’on ne fait plus alors qu’Un avec Elle, dans la plus généreuse sérénité.

 

L'innocence est joie, et la joie est innocence éternelle.

 

Mais aimer, c’est à dire prendre conscience de la vacuité, s’apprend tout au long de ses existences en se frottant aux autres, chacun demeurant le meilleur miroir de son voisin, et réciproquement ; miroir de notre imperfection et bientôt de notre Humanité.

 

Proche et pourtant si lointain, l’Homme doit combler la distance qui le sépare de l’autre en même temps qu’il comblera celle qui le sépare de lui-même.

 

Vivre c’est créer de l’Humanité.

Chacun d’entre nous sommes des graines d’Humanité et nos propres artisans de Lumière.

 

"La plus grande révélation, c'est que le divin est en chaque homme" nous dit Ralph Waldo Emerson

 

Créons chaque seconde de nous -mêmes.

Nous révélerons la beauté que sous tend toute chose.

Nous nous révélerons la Beauté de l’Homme.

 

La plus grande révélation...

Il est grand temps de rallumer les étoiles.

Guillaume Apollinaire

Vous ne pouvez pas transmettre la sagesse et la vision profonde à une autre personne. La graine est déjà là. Un bon enseignant touche la graine, lui permet de s'éveiller,de germer et de grandir.

Thich Nhat Hanh

Toute dualité suscite un conflit.

Krishnamurti