Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Chris le Gardien auteur

Chris le Gardien auteur

Menu
Ma Muse...

Ma Muse...

Ma Muse...

Ma Muse.

. .

 

La muse est cet autre soi-même que l’artiste chérit sa vie durant avec respect et profond dévouement.

 

Elle est ma muse, je suis son DALI.

 

Elle est mon miroir inversé.

Ses désirs sont les miens

et j’aime à anticiper ses fantasmes féminins

en me prettant au jeu de ses désirs inavoués car socialement défendus.

 

 

Non, ma muse n’est pas un vulgaire objet de désir que l’on consomme.

 

Il est de ces objets consomptibles qu’on expose pour les vendre sur des étal.

Ma muse, je la conserve avec amour et passion, à l’abris d’un écrin derrière une vitre hermétique.

Je suis son peintre et son musée.

Sa valeur émane de sa rareté,

c’est une pièce unique et sans réplique.

Une pièce bien gardée parfaitement inviolable

Qu’on ne souhaite ni vendre ni donner.

Qui fait partie du Patrimoine.

 

Le monde entier se presse pour l’admirer, ma muse.

Mais DALI seul peut la toucher.

Les connaisseurs jouissent de ce plaisir particulier de l’amateur et en tirent une saveur toute subtile à l’esprit et aux sens.

 

Vulgaires continuez à passer votre chemin.

Cet art vous ignore comme vous l’ignorez

Cet art n’est ni porno ni mercantile.

Il est une oeuvre aux couleurs originales,

une œuvre d’art virtuelle riche et énigmatique.

 

Elle est ma muse, je suis son DALI.

 

Dans cette  virtualité d’images et de suggestions,

la jalousie et les préjugés trépassent.

Tout rayonne d’un esthétisme rare.

Les correspondances entre les corps et le sacré

trouvent ici.leur ultime résonnance

 

La sublimation de l’ëtre que l’on aime,

 renforce ainsi ce lien

et participe à la construction

d’ une vie,

d’une œuvre,

intemporelle et sacrée.

Ma Muse...